ICN Ronde 2 en déplacement à Fontaine-l'Evêque


Pour cette 2ème ronde en déplacement, nous ne nous rendions donc pas très loin….

C’est ainsi que nous avons pu voir une pléiade de Grands Maîtres à l’œuvre jouant en Division 1 Nationale dont deux des meilleurs joueurs français !

Notre équipe en Division 4 était amputée de Gauthier qui ne pouvait manquer un anniversaire familial. C’est donc une équipe composée de Corentin – Alan – Moi-même et Michael qui devait affronter une équipe légèrement supérieure sur le tapis Elo (leur moyenne était quand même de 70 points supérieure à la nôtre).

…mais qu’importe ! Corentin, avec les noirs, débute très correctement et installe une pression sur la colonne h. Michael gagne un pion dans l’ouverture. Alan et moi tenons bon.

Au fil des coups, la même situation perdure….mais la pression de Corentin est trop forte et son adversaire doit lâcher du matériel ; avec son pion de moins l’adversaire de Michael résiste ; Alan perd du matériel et j’ai toujours la position égale (légèrement inférieure selon Komodo).

Alan perd. Michael cherche sa finale et annule. Mon adversaire se retrouve en zeitnot et doit perdre des temps ce qui me donne une menace tactique qui me permet de gagner 3 pions….et donc une finale Tour + 6 pions contre Tour +3 pions….que je ne parviens pas à gagner….à mon grand mécontentement ! C’était pourtant simple…après coup !

Au final : match nul, nous voilà avec 3 points (sur les 8 nécessaires pour se sauver de manière certaine) avant d’affronter le Crec qui, ce week-end, a mis une équipe qui avait 280 points Elo de moyenne supérieure à la nôtre (il faut dire que nous sommes théoriquement la plus faible équipe de la Division 4B….mais théorique ne veut pas dire pratique...)

En Division 5, vu la montée de Michael en Division 4, c’est Maryian qui jouait au 1er tableau, Agnès au 2ème, et nos deux espoirs (deux parmi nos espoirs) Alice et Antoine aux tableaux 3 et 4. Nous rendions 260 points Elo à l'équipe locale.

Hélas, Maryian n’est pas trop en forme actuellement et fait un cadeau d’une pièce dans l’ouverture. Antoine, lui, donne 2 pions mais obtient du contre jeu sur une colonne. Tout n’est pas perdu.

Agnès gère bien son ouverture et se retrouve dans une position supérieure….mais se montre un peu trop gourmande et se fait « faucher » une pièce. Devant Marc Jamar, cela ne pardonne pas.

Alice tient parfaitement le coup contre Pierre Loes qui se retrouve en zeitnot (mais il y est habitué).

Au final, Antoine ne parvient pas à maîtriser les pièces de son adversaire et perd et il reste donc Alice qui se retrouve mal récompensée de ses progrès car une fourchette vient détruire tous ses espoirs.

Un peu de déception pour cette équipe qui se retrouve avec une lourde défaite 4-0.

Dans trois semaines, nous recevons à domicile deux équipes de Charleroi.


40 vues

FOLLOW ME

  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • c-youtube

Visites depuis le

02 juillet 2014


 

© Club d'Echecs Anderlues créé avec with Wix.com