ICN Ronde 3 à domicile


Ce dimanche avait lieu la 3ème ronde des Interclubs nationaux et, pour l’occasion, nous recevions les équipes 3 et 5 de Charleroi, un club voisin et ami avec qui les relations sont profondes.

Pour cette ronde, notre équipe en Division 4 a pu compter sur la présence de Michel Jadoul disponible pour l’occasion et avec la grande envie de nous aider au maintien malgré son très faible nombre de parties jouées ces dernières années.

Et c’est ainsi que Ricardo Bruno a eu le plaisir d’affronter un maître ce dont il était sincèrement ravi. Les parties débutent assez prudemment, Corentin, Alan et moi-même jouant contre un adversaire connu (Guilklaume Bressan, Santiago Gregorio et Mark Keiser). Hélas, je suis le premier à commettre l’erreur et une précipitation me fait perdre une pièce. Contre Mark cela ne pardonne pas ! Alan perd un pion contre Santi mais garde un certain contrôle de l’échiquier (finalement, c’est lui qui terminera la dernière partie de la journée avec hélas une défaite).

Entre temps, Michel a construit une belle position sur l’échiquier, parvient à gagner un pion mais avec certaines compensations pour son adversaire. Corentin gère et me semble avoir une position avantageuse même si la pendule est en sa défaveur.

Michel gagne un 2ème pion, son adversaire évitant d’avoir une paire de tours disloquée contre une Dame et 2 pions. Et quelques coups plus tard, Michel gagne. Un point de chaque côté à ce moment, la situation d’Alan étant très difficile et celle de Corentin difficile à estimer pour un œil externe. Après 3 heures de jeu, avec sang-froid, Corentin trouve la bonne combinaison et acquiert un avantage décisif et nous voilà avec 2 points….la défaite d’Alan nous donne le match nul et donc un point essentiel pour le sauvetage. Avec 4 unités après 3 rencontres, nous sommes peut-être à la 3ème place mais devant affronter encore quelques gros morceaux, mais surtout nous sommes devant 3 équipes luttant pour éviter la descente.

En Division 5, Michel jouant en Division 4, c’est Gauthier qui tenait le tableau 1 devant Michael, Franz et Agnès devant aussi des adversaires connus : Lorge père et fils (aîné) aux tableaux1 et 4, Alain Rorive et le papa de Ricardo, Luigi, aux tableaux 2 et 3.

Agnès s’est vite retrouvée dans une position semblable au TIPC où elle avait rencontré le même adversaire et a commis, hélas, le même genre d’erreur, sa position est alors très mauvaise et elle doit s’incliner.

De son côté Franz engrange un bon avantage matériel, Michael un avantage matériel et positionnel mais Gauthier n’a pas facile.

Michael conclut finalement assez rapidement et l’avantage de Franz devient gigantesque. Voyant cela, dans une position peu claire, Gauthier propose le nul que son adversaire accepte…nous voilà avec 1,5 point et Franz avec une Dame de plus.

Hélas (presque), les finales ne sont pas la force dominante de Franz et Luigi résiste ; un petit litige au sujet d’un coup impossible (qui, en partie officielle, ne perd pas la partie …et ne donne pas non plus le nul) demandant à remettre la position et, sous le stress, un mat en un coup n’a pas été vu.

Au final, restaient Roi et 2 pions liés contre Roi…..un pat évité et Franz gagne….et ainsi notre équipe 2 remporte sa 1ère victoire de la saison.

La prochaine ronde est maintenant le 19 novembre où nous rendons tout près à Chapelle-lez-Herlaimont dans les locaux de l’Echiquier du Centre.


33 vues

FOLLOW ME

  • Facebook Classic
  • Instagram

Visites depuis le

02 juillet 2014


 

© Club d'Echecs Anderlues créé avec with Wix.com