TOURNOI DU CENTRE - Edition 5 - J1 J2

C'est finalement 61 joueurs qui participent à cette compétition. C'est un peu moins que lors de l'Edition 4 de 2019 (2020 ayant été annulé pour cause de la crise Covid) qui avait vu 66 participants mais, compte tenu des circonstances actuelles, ceci peut être considéré comme un succès (les clubs se relancent à peine et une perte d'affiliés a été enregistrée).


C'est le club de l'Echiquier du Centre qui accueille cette année la compétition et il faut dire que la salle de jeu "a de la gueule" : le Groupe A avec ses 12 joueurs joue sur la scène et le groupe B occupe la salle avec des distances respectables entre les tables dans le respect des mesures sanitaires.


Lors de ce 1er jour, dans le groupe A, Dorian Godart a créé la seule surprise (au terme de la partie) en battant Guillaume Chauvon, un habitué de nos compétitions et souvent dans les prix.

Ricardo Bruno a gagné au temps, ce qui est rare dans les parties à incrément de temps, dans une position où un nul perpétuel (pour lui) était peut-être possible.

La partie de François Dessomme (Noirs) contre le jeune (le seul junior du groupe) Matei Govoreanu était "à déséquilibre matériel", ce qui n'est jamais facile pour aucun des camps et s'est terminée à l'avantage de François.



Dans le groupe B, quelques surprises :

- la victoire d'Alessio Terribile (1069) contre Italo Russo (1439) sur une grosse "boulette" de la part de ce dernier

- la victoire de Mathis Van Hoyweghen (1114) contre Mario Di Pronio (1496) avec une excellente attaque de Mathis

- les victoires du clan des "vieux" jeunes (2003-2004) de Wavre qui viennent de s'affilier et qui disputent leur première partie officielle à cadence lente. Ils sont déjà bien aguerris et ont déjà de très bonnes connaissances échiquéennes....ce n'est pas fini pour eux

- signalons aussi le 1/2 d'Antoine Navez (1204) contre Vincent Coutton (1711)

...il y aussi quelques surprises supplémentaires qui ont failli se produire....(je pense notamment à Francesco Menolascina contre Michael Castellana, tous deux de notre club)


Le 2ème jour a été un plus plus traditionnel....

Le groupe A a vu des parties fort disputées avec des résultats cohérents ; parfois la victoire de l'un aurait pu être la victoire de l'autre.

Signalons un sacrifice intéressant d'une pièce contre 3 pions de Ricardo Bruno contre le plus fort Elo du Tournoi Martijn Maddens mais au final ce sacrifice ne s'est pas avéré rentable.


Dans le groupe B, bravo à Filippos Raptis (1439) pour son nul contre Bruno Russo (1845) : la pratique intensive des échecs par Internet pendant le confinement a été très certainement profitable à Filippos et, d'un autre côté, Bruno est un peu rouillé par ce même confinement.


La famille Raptis n'est pas en reste car le papa, Olympios (1107 Fide) a annulé contre Jordi Solis Calancha (1631).


Alex Konidakis (0) a réussi un beau nul également contre un joueur expérimenté, Charles Romboni (1496). De même, pour John Sacslmolder (1150) contre Peppino Giansante (1485).


Après 2 rondes, il reste 3 invaincus dans le groupe A : Martijn Maddens, Iolis Oleg et Wessel Van Kessel.


Dans le groupe B, ils sont encore 7 avec 2/2







122 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout