TOURNOI DU CENTRE - Edition 5 - J3 J4

Dernière mise à jour : 30 août 2021


La ronde 3 du vendredi soir est pénible…pour l’arbitre car tout doit être prêt au terme de cette ronde, avant fermeture pour la ronde 4 du samedi matin. Heureusement la dernière partie s’est terminée vers 23h30 et une trentaine de minutes a suffi pour tout préparer et assurer la diffusion sur le site du club et les différentes pages Facebook.


Des résultats cohérents dans le groupe A permettent à Wessel Van Kessel et Martijn Maddens de réaliser le 3/3 mais rien n’est encore joué, la compétition est encore longue. Le duel des 2 montants de l’open de la dernière édition a vu la victoire de Dorian Godart contre Matei Govoreanu.


Dans le groupe B, les jeunes terreurs de Wavre continuent à frapper fort : ainsi Noah Zito (0) a obtenu un nul contre Robert Romanelli (1791) dans une finale de fou digne d’être explicitée dans le livre de Youri Averbakh « Les finales de Fous ».


Le papa de Filippos Raptis, Olympios, continue à étonner son monde et gagne contre un bon 1600.


Au terme de cette troisième ronde, seuls deux joueurs ont le 3/3 : Frank Deneyer et Antonio Iacona qui se rencontreront demain. Mais derrière, 8 joueurs ont le 2,5/3 et gardent tous leurs espoirs.


Jour de marché pour la ronde 4 de ce samedi matin mais, malgré les difficultés de parking, tout le monde est présent (et éveillé) pour le lancement de 10h.


Le duel des deux plus hauts Elo dans le groupe A, tourne à l’avantage de Wessel Van Kessel (2159) contre Martijn Maddens (2180). Les nuls étant rares dans ce groupe, trois joueurs suivent avec 2 points. La 5ème ronde éclaircira peut-être la situation.


Le groupe B a vu des parties acharnées, notamment Georges Recloux contre Bruno Russo, victime de son fréquent problème de temps, mais qui a néanmoins eu une meilleure maîtrise de la finale et qui a gagné celle-ci. Au niveau règlementaire, en tant qu’arbitre, rappelons :

- Que la notation est obligatoire, même au-delà du 40ème coup. Ceci se justifiant par les incréments de temps à chaque coup. Si je constate un manque flagrant de notation, j’interviens, rappelle les règles et fais noter, sur le temps du « coupable », les coups manquants (avec l’aide de la feuille de l’adversaire)

- Qu’en tant qu’arbitre, si je vois les joueurs noter quand je passe mais que je constate une différence de lignes (numéros de coup) entre les deux joueurs, je ne vais pas, de ma propre initiative perturber ceux-ci pour, peut-être une écriture qui a passé une ligne, deux fois la même notation, etc…Je n’interviens alors que sur base de la demande d’un joueur pour essayer de dépatouiller la vérité.

- Si un spectateur me rapporte « un tel n’a pas noté tel coup », je reviens aux deux paragraphes précédents et n’intervient que dans les mêmes circonstances que celles décrites ci-dessus


Au niveau des autres résultats, Noah Zito (toujours 0) continue et bat un jeune très prometteur Jens Cuyvers (1535 et sous-côté). Nos deux joueurs du 525, Nathan Wuillaume (1386) continue sa progression et annule contre Michael Castellana (1713). L’autre jeune surprenant de Wavre, James Barlow (0) continue ses bons résultats et gagne contre Jordi Solis Calancha (1631) et se retrouve avec 3,5/4.


Ici aussi, la situation se décantera peut-être au terme de la ronde 5.



Après un court break pour certains, la ronde 5 débute à 15h.


Le retour de Bruno Ricardo, après 2 rondes d’absence (pour raisons professionnelles) se solde par une victoire contre le local Axel Denivet. Matei Govoreanu enregistre sa première victoire contre l’autre joueur local Damien De Pauw. Au terme de cette ronde, Wessel Van Kessel pointe toujours en tête avec 5/5 devant Martijn Maddens (4/5) et Oleg Iolis (3/5). 5 joueurs sont à 2,5/5 et peuvent toujours prétendre à un podium.


Dans le groupe B, plusieurs matchs nuls commencent à s’enregistrer. Pour une fois, Bruno Brusso n’est pas dans les derniers à jouer mais c’est bien son papa Italo qui termine la dernière partie de la ronde par une victoire dans une finale tendue (encore une finale de Fous) contre Naoki Resler (encore un 0000 de Wavre).


Après cette 5ème ronde, Frank Deneyer reste seul en tête avec 5/5 devant 4 joueurs à 4 points : James Barlow, Marc Keiser, Bruno Russo et le jeune Filippos Raptis. Six joueurs à 3,5 sont en embuscade.

117 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout